Tome I        

Quatre milliardaires corrompus, un soldat viré, une orpheline gâtée, il n'avait pas fallu longtemps à Edgar pour comprendre qu'il avait mis les pieds dans une sale histoire. Fourrer son nez dans les secrets des milliardaires ne pouvait que mal finir. Il aurait dû s'en douter.

Il ne manquait qu'un hacker prétentieux et une agente dégradée du FBI pour l'entraîner plus profondément dans cet enfer. A bien y réfléchir, se terrer dans un village abandonné n'était peut-être pas une si bonne idée...

Sur leur déclin, les hommes de la Firme s'acharnent à protéger leurs plus grands secrets. Mais ceux-ci dévoilent les fractures du passé qui les déchirent une fois encore. Les contours de la vérité se dessinent dans les flammes de leur colère, ou n'est-ce qu'une nouvelle trahison qui finira enfin par les perdre tous ?

 

         
         
Tome II        
Un marais pourri infesté de moustiques, un chasseur pris à son propre piège. C'est tout ce qu'il fallait pour les tuer tous. Les hommes de la Firme ne plaisantent avec ceux qui les défient.

Sur leur déclin, les vieux milliardaires ne sont pas à sous-estimer. Avec acharnement, ils jettent leurs dernières forces dans cette bataille. Mais tout leur or ne suffira pas à corrompre Santana qui les poursuit dans les méandres de leur royaume décadent. Au milieu de ce chaos Miro perd la raison quand tous pensent qu'il détient la vérité. Celui qui le retrouvera prendra enfin le pouvoir de ce trône déchu. Ou entraînera-t-il les autres brûler en enfer ?
         

 

       
Tome III        

Un hacker qui se prend pour un héros, une ado pour un tueur à gages. Il n'en faudrait pas plus pour que la folie les emporte tous. Le règne de Santana prend fin quand elle comprend son erreur. Un peu tard pourtant, le mal est fait et personne ne peut plus l'arrêter. Plus rien ne sert de fuir maintenant.

La Firme n'abandonne jamais. Même acculée dans cet enfer, elle tuera jusqu’au dernier ceux qui la mettent en péril. Mais les vieux magnats auraient dû comprendre que leur pire menace venait de l'intérieur et que celle-ci se cachait peut-être au fond de leur cœur.